L'Hôtel-Dieu et ses ombres, 2009 - Julien Loubinoux
        
L'Hôtel-Dieu et ses ombres, 2009
L’hôpital public est confronté à des regroupements d’activités et à la fusion de ses équipes au nom d’une plus grande efficience. Cette évolution implique la fermeture ou la restructuration de certains hôpitaux avec transfert du personnel vers d’autres sites. L’Hôtel-Dieu (Assistance Publique – Hôpitaux de Paris) est l’un des plus vieux hôpitaux de France. Fondé en 651, symbole de charité et d’hospitalité, il était implanté à l’origine de l’autre côté du Parvis Notre-Dame, sur les deux rives de la Seine. Il fut le seul hôpital de Paris jusqu’à la Renaissance. Les bâtiments originels, exigus et insalubres, furent remplacés à la fin du XIXe siècle par un nouvel édifice construit à l’emplacement actuel. Cette situation exceptionnelle, au pied de la cathédrale, ainsi que l’architecture de l’édifice contribuent à en faire un lieu empreint de spiritualité. L’Hôtel-Dieu a été bâti de manière à laisser entrer l’air et la lumière. A l’époque, les vertus thérapeutiques de ces éléments pour les patients hospitalisés étaient prises en compte. Le soleil y est par conséquent très présent. Les ombres portées sur le marbre du sol ou sur les murs ont donc nourri ce travail photographique. Ces ombres tissent un lien entre le passé, le présent et l’avenir. Eternelles habitantes de ce lieu, elles conservent la mémoire des évènements passés et accompagnent silencieusement notre quotidien agité. A l’heure de la restructuration de l’Hôtel-Dieu, elles forment également d’inquiétants présages. Elles sont le reflet de notre fragile solitude face aux évolutions de la société contemporaine.
Hôtel-Dieu I
Hôtel-Dieu II
Hôtel-Dieu III
Hôtel-Dieu IV
Hôtel-Dieu V
Hôtel-Dieu VI
Hôtel-Dieu VII
Hôtel-Dieu VIII
Hôtel-Dieu IX
Hôtel-Dieu X
Hôtel-Dieu XI
Hôtel-Dieu XII
Hôtel-Dieu XIII
Hôtel-Dieu XIV
Top